Pourquoi être féministe ?

Il est vrai que les femmes ont une journée qui leur est consacré tous les ans, le 8 mars. Bien que ce soit  une date importante pour mettre en avant les actions et les combats menés par les femmes, certaines d’entre elles, personnalités publiques et de simples femmes foyers, se déclarent féministe.  Et les raisons qui poussent ces femmes à être féministe sont plus ou moins nombreuses. 

Rien n’est encore acquis

feministe.jpg

Pour celle qui s’autoproclame féministe, rien n’est encore acquis à notre époque. La mentalité est toujours comme il y a une vingtaine d’année auparavant. En effet, dans les années 70, quand une femme se met en minijupe, elle est tout de suite jugée comme étant une fille des bordels. Et jusqu’à notre époque, une femme ne peut pas librement s’habiller comme elle veut. Mis à part les vêtements, les anti-IVG refont également surface ce qui n’est pas du goût de la majorité de féministe. 

Les remarques sexistes existent toujours

les-remarques-sexistes.jpg

Pour les personnes qui défendent le caractère féministe, les remarques sexistes gagnent de plus en plus de terrain puisqu’il est possible de les retrouver dans les chansons, dans les jeux vidéo, dans le milieu professionnel et même à la maison. Par conséquent, il faut que le phénomène de féministe de fasse de plus en plus entendre pour limiter ses différentes remarques. 

Les inégalités sont toujours présentes
Il est vrai que le droit ait connu une certaine amélioration mais la mentalité est toujours le même notamment dans le monde du travail selon un militant féministe. Actuellement, il est difficile pour une femme de postuler pour un poste qui soit disant est destiné aux hommes. Dans la société en général, cette inégalité est flagrante parce qu’on pense toujours que les femmes sont faites pour des travaux ménagers ou pour garder les enfants. Un féministe a le devoir de modifier cette mentalité !